top of page

Papier vs. clavier



En matière d’écriture, chacun.e a ses habitudes. Certain.e.s sont adeptes du clavier, tandis que d’autres ne jurent que par le bon vieux combo papier et stylo.

Il est vrai que le tapuscrit est devenu quasiment incontournable si l’on souhaite être publié, et on peut donc se dire qu’on gagne du temps en se passant d’une première ébauche sur papier.

Et pourtant, il serait dommage de s’en priver car plusieurs études ont démontré qu’écrire à la main stimule des zones différentes que si l’on se contente de taper sur des touches.

L’écriture manuscrite meilleure pour la mémoire

En effet, l’écriture à la main sollicite bien plus les fonctions motrices que l’écriture sur ordinateur. Elle stimule également beaucoup plus la mémoire. Lors de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, devoir tracer la lettre permet de retenir sa forme beaucoup plus facilement, et donc d’associer plus rapidement un graphème avec un son (oui, c’est l’ancienne assistante pédagogique en moi qui fait un peu de jargon ^^). En revanche, pour les personnes dys, l’écriture cursive peut se révéler être une difficulté supplémentaire.

Mieux organiser ses idées

Ecrire à la main lors d’une prise de notes permet aussi de mieux retenir des informations, justement car le fait de devoir coordonner l’écoute et le geste demande un plus gros effort de la part de notre cerveau. Virginia Berninger, professeure à l'Université de Washington, indique que les élèves expriment plus d'idées s'ils écrivent à la main plutôt qu'avec un clavier.[1]

L’écriture sur papier est également à favoriser quand il s’agit d’organiser ses idées. Même s’il existe des logiciels pour créer des cartes mentales, la feuille et le stylo restent plus pratiques.

D’ailleurs, lors des réunions de brainstorming, ce sont toujours les traditionnels tableau blanc ou paperboard qui sont principalement utilisés.

L’autrice Marie-Adrienne Carrara a également remarqué que lorsqu’elle écrivait sur ordinateur, elle avait tendance à faire des phrases plus courtes, plus concises, bref que le support modifiait sa façon d’écrire, notamment car se (re)lire sur un écran est plus fatigant pour les yeux.[2]

Une affaire de choix

Au final même si les études tendent à favoriser l’écriture manuscrite, je pense que cela reste une question de choix. Certaines personnes se sentiront plus à l’aise, plus inspirées avec du papier et un stylo, d’autres avec un clavier (plus facile d’effacer et de recommencer).

Personnellement, j’utilise les deux, avec tout de même une préférence pour l’écriture sur papier (j’adore noircir des centaines de lignes dans mes carnets ^^).

Et vous, plutôt #teampapier ou #teamclavier ?

Pour aller plus loin :

[1] « L’écriture sur clavier : un danger pour notre cerveau », Alice Develey pour Le Figaro, 30 juillet 2017. [2] « L’ordinateur change-t-il la façon d’écrire ? », Marie-Adrienne Carrara, 21 mars 2018.

47 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


Moi je n'écris pasje faites de Léa relecture ou de la lecture bêta et pre cela je ke fais clavier, je peux ainsi retransmettre facilement les corrections et remarques aux auteurs. Pour ce qui est du boulot, je travaille dans une société informatique mais je fais de l'assistance téléphonique et de la correction de données et là je fais les deux, je prends toutes mes notes sir papet, je fagots mes avales papet aussi puis je corrige clavier. J'espère sire mon commentaires t'aura été utile. A bientôt

Like

Bonjour Chloé, alors moi je suis #teamcarnet. Même si j'ai beaucoup évolué et que maintenant mon premier jet est directement écrit en numérique, je remplis des carnets en manuscrits pour toutes les recherches, la création des personnages, des mondes, la timeline etc... J'ai besoin du papier et du stylo pour poser mes idées. J'ai découvert le mindmapping et la méthode flocon pour organiser mes idées et j'avoue que j'adore prendre une page et la noircir d'idées. Je te souhaite une bonne journée.

Like
bottom of page