Marie Curie

1867 - 1934

Chimiste,

première femme à obtenir un Prix Nobel

Marie Sklodowska est née le 7 novembre 1867 à Varsovie, en Pologne. Son père, d'origine noble, est professeur de mathématiques et de physique, et sa mère institutrice.

Excellente élève, Marie obtient son diplôme de fin d'études secondaires avec la médaille d'or. Les études supérieures étant interdites aux femmes dans son pays, elle part étudier la physique à Paris. Marie sort première de sa promotion lorsqu'elle obtient sa licence. L'année suivante, Marie passe une licence de sciences mathématiques, puis intègre un laboratoire de recherches physiques. Elle est présentée à Pierre Curie, avec lequel elle va travailler. Pierre et Marie développent des sentiments l'un pour l'autre et finissent par se marier en 1895.

En 1896, Marie Curie est agrégée en mathématiques, mais préfère poursuivre ses recherches à l'enseignement. Elle consacre sa thèse de doctorat aux rayonnements produits par l'uranium.

Quelques années plus tard, Pierre décide de mettre de côté ses propres travaux pour aider sa femme dans ses cherches. En 1903, le couple Curie obtient le prix Nobel de physique, partagé avec Henri Becquerel.

A la mort de Pierre en 1906, Marie Curie reprend sa chaire, devenant ainsi la première femme professeure à la Sorbonne, ainsi  que la première femme directrice d'un laboratoire universitaire.

En 1911, elle obtient le prix Nobel de chimie. Elle est la première femme à se voir décerner cette récompense.

Durant la Première Guerre Mondiale, Marie participe à la conception d'unités chirurgicales mobiles, et se rend elle-même près des champs de bataille afin de prendre des radiographies des blessés.

Malheureusement, une trop grand exposition aux rayons radioactifs affectent sa santé et Marie Curie décède en 1934.

© 2017 by Chloé Boffy. Proudly created with Wix.com

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • YouTube App Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now