Colette

1873 - 1954

Ecrivaine

Née en 1873, Sidonie-Gabrielle Colette de son vrai son passe une enfance heureuse auprès de ses frères et sœur et de sa mère, Sido, qui lui transmet ses valeurs athées et féministes. Elle aime la nature et lire les grands classiques.

En 1893, elle épouse Henry Gauthier-Villars, dit Willy, son premier mari, qui lui fait découvrir les cercles littéraires parisiens et l'incite à écrire des romans, la série des "Claudine", que Willy signe de son nom.

Lasse des infidélités de Willy, Colette divorce et pour gagner sa vie commence une carrière au  music-hall, où elle se produit dénudée. Durant cette période, elle entretien plusieurs liaisons avec des femmes, notamment Mathilde de Morny, dite "Missy", avant de rencontrer son second mari, Henry de Jouvenel. De cette union naît sa fille unique, Colette Renée de Jouvenel.

Trompée une fois de plus, Colette se venge de son mari en ayant une liaison avec le fils de celui-ci, qui lui inspire Le Blé en herbe. Elle divorce en 1923, et épouse son troisième mari, Maurice Goudeket en 1925.

La carrière littéraire de Colette continue d'être prolifique. Elle est élue à l'Académie Goncourt en 1945, en devient présidente en 1949 et est faite grand officier de la Légion d'Honneur en 1953.

Elle passe la fin de sa vie auprès de Maurice, et décède en 1954.

© 2017 by Chloé Boffy. Proudly created with Wix.com

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • YouTube App Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now